top of page

Spotlight Series: Maria Gallo, PhD

'Spotlight' is a monthly series from the CSPA EDIA committee to highlight various members or people in our community who are showing a commitment to equity, diversity, inclusion, and accessibility.

“Teaching is a lifelong learning process. There is always something to learn when you are an educator. The world is always changing, and so you need to adapt and grow with it otherwise you become extinct.”

Maria Gallo is a Teaching Professor in the School of Kinesiology at the University of British Columbia, where she instructs undergraduate and graduate students in the area of human health and sport performance. Over the past ten years she have been involved in coach education. Maria is the Director of a Masters in High Performance Coaching and Technical Leadership: a program she created to enhance the formal education of coaches and technical leaders in Canada. In that program, she instructs in the areas of Performance Planning and High Performance Sport Inquiry.


When we caught up with Maria to find out more about her and the work she does, here's what we learned ...

What are you up to now?

I am currently on my first sabbatical. It’s been a refreshing year that has allowed me the time to jump start different projects and grow as a coach. As an Assistant Coach on the National Senior Women’s Rugby Team, I attended the Rugby World Cup in New Zealand (Fall 2022) where Canada placed 4th. I will continue to be part of the coaching staff as we embark on a short three year campaign to the 2025 Rugby World Cup. On the academic side, I’ve been exploring collaborations with Coach Educators in England, New Zealand and Australia to enhance our Masters program. Additionally, I am examining international models of instruction to make formal coach training accessible to coaches around the world.


Why is your work meaningful to you?

I strongly believe that this Masters program is having a positive impact on the Canadian sports sector. We are graduating coaches and technical leaders that are evidence-informed and action orientated: these key decision makers are influencing a safer culture of excellence. I am extremely grateful to be working at such a pioneering institution (UBC) where every day I am driven to enhance the student experience while contributing to the community.


How can others support EDIA initiatives?

Teaching is a lifelong learning process. There is always something to learn when you are an educator. The world is always changing, and so you need to adapt and grow with it otherwise you become extinct. For me, EDIA initiatives include constant reflection and learning from others. As an immigrant from Argentina, I view the world with a particular lens and my experiences in Canada have shaped that perspective. I realize this is not how others may view the world; it’s within this diversity thatt truly enriches the human experience.

I’m not huge on inspirational quotes but I do like the lyric by the Red Hot Chili Peppers

“The more I see, the less I know, the more I'd like to let it go.”


 

« Spotlight » est une publication mensuelle proposée par le comité EDIA de l'ACPS qui permet de mettre en lumière diver(se)s membres ou personnes de notre communauté qui s’engagent vers l'inclusion, la diversité et l'équité.

« L'enseignement est un long fleuve d’apprentissage qui s’échelonne sur une vie entière. La courbe d’apprentissage est infinie lorsque nous sommes éducateur(-trice)s. Le monde est en constante évolution et nous devons nous y adapter en grandissant avec lui, à défaut de courir à notre perte. »

Maria Gallo est une Professeure à la Faculté de kinésiologie de l'Université de Colombie-Britannique. En tant que professeure enseignante, j'enseigne aux étudiant(e)s de premier et de deuxième cycle dans le domaine de la santé humaine et de la performance sportive. Depuis les dix dernières années, je m’implique dans la formation des entraîneur(e)s. Je suis la directrice des études de certificat en entraînement de haut niveau et perfectionnement en leadership technique de l’Université de la Colombie-Britannique : un programme que j'ai créé pour améliorer l’éducation institutionnelle des entraîneur(e)s et des leaders techniques au Canada. Dans le cadre de ce programme, je couvre l’enseignement des domaines de la planification de la performance et de l'enquête sur le sport de haut niveau.

Lorsque nous avons rencontré Maria pour la connaître davantage et découvrir le travail qu'elle accomplit, voici ce que nous avons appris...

Sur quoi travailles-tu en ce moment?

En ce moment et pour la toute première fois, je suis en année sabbatique. Cette année a été rafraîchissante et m'a permis de lancer différents projets et d'évoluer aussi en tant qu’entraîneure. À titre d’entraîneure adjointe de l'équipe nationale senior féminine de rugby, j'ai eu le bonheur d’assister à la Coupe du monde de rugby en Nouvelle-Zélande (automne 2022) où le Canada s'est classé en 4e position. Mon implication dans l'équipe d'entraîneur(e)s se poursuivra alors que nous entamons une courte campagne de trois ans d’ici la Coupe du monde de rugby de 2025. Pour ce qui est du segment universitaire, j'ai exploré des collaborations avec des formateur(‑trice)s d’entraîneur(e)s en Angleterre, en Nouvelle-Zélande et en Australie pour affiner notre programme de maîtrise. En outre, j'examine des modèles d'enseignement internationaux pour permettre aux entraîneur(e)s du monde entier d’avoir accès à la formation officielle des entraîneur(e)s.


Qu’aimez-vous dans votre travail?

Je suis persuadée que ce programme de maîtrise influence positivement le milieu sportif canadien. Nous formons des entraîneur(e)s et des leaders techniques éclairés et dynamiques et ces décideur(-euse)s clés ouvrent la voie vers une culture d'excellence plus sûre. Je suis extrêmement reconnaissante de travailler au sein d’une institution phare (l'UBC) où je bénéficie chaque jour d’occasions d’améliorer l'expérience des étudiant(e)s, tout en contribuant à la communauté.

Comment les autres peuvent-ils soutenir les initiatives d'EDIA?

L'enseignement est un long fleuve d’apprentissage qui s’échelonne sur une vie entière. La courbe d’apprentissage est infinie lorsque nous sommes éducateur(-trice)s. Le monde est en constante évolution et nous devons nous y adapter en grandissant avec lui, à défaut de courir à notre perte. En mon sens, les initiatives EDIA stimulent la réflexion continue et l’occasion d’apprendre d’autrui. En tant qu'immigrante originaire d'Argentine, je vois le monde d’une façon particulière et mes expériences canadiennes ont façonné cette perspective. Je suis consciente que ma façon de voir peut être particulière, et c'est dans cette diversité que l'expérience humaine s'enrichit vraiment.

Je ne suis pas une grande fervente des citations inspirantes, mais j'aime bien ces paroles des Red Hot Chili Peppers : « Plus je vois, moins je sais et plus j'aimerais lâcher prise. »




Comentarios


Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
No tags yet.
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
  • Facebook - Grey Circle
  • Twitter - Grey Circle
  • LinkedIn - Grey Circle
  • Instagram - Grey Circle
bottom of page