Spotlight Series: Alex I. McKenzie, MHK

'Spotlight' is a monthly series from the CSPA EDI committee to highlight various members or people in our community who are showing a commitment to inclusion, diversity, and equity.


A question central to my work is, "What has this done to improve the lives of those studied?" Through my work, the goal is to effect sustainable change in sport by creating a 'level playing field' for all.



Alex I. McKenzie, MHK is a research assistant with the Indigeneity, Diaspora, Equity and Anti-racism in Sport (IDEAS) Research Lab at the University of Toronto where he examines race and gender equity in sport. Alex is also a Student Member of the Canadian Sport Psychology Association (CSPA) and is a member of CSPA's Equity, Diversity, and Inclusion (EDI) committee. When we caught up with Alex to find out more about him and the work he does, here's what we learned ...

What are you up to now?

I consult on and conduct research projects geared towards addressing gender and race equity in sport, as well as bridging the gaps within the mental health and performance aspects of sport. I am currently completing my MPC internship for CSPA professional membership - with a special emphasis on cultural sport psychology.

Why is this work important to you?

Mental health, community, and sport are personally and professionally paramount to me. The work is even more imperative when looking at the scarce research on racialized populations that results in a limited understanding of their mental health and mental performance. Furthermore, there is a dearth of racialized sport psychology and mental health professionals in Canada. With the population of Canada only growing more diverse, catering to racialized communities becomes that much more important.

How is your work contributing to change / can others support EDI initiatives?

A question central to my work is, "What has this done to improve the lives of those studied?" Through my work, the goal is to effect sustainable change in sport by creating a 'level playing field' for all. To support EDI initiatives, you should first and foremost become informed on the disparities in sport related to inequity, lack of diversity, and lack of inclusion. Learn how these shortcomings can negatively impact marginalized communities, and what part you play in either perpetuating or dismantling the status quo in sport.


Inspirational Quote:

"The more we learn, the less we know"


 

Spotlight est une série mensuelle proposée par le comité EDI de l'ACPS pour mettre en lumière divers membres ou personnes de notre communauté qui s’engagent vers l'inclusion, la diversité et l'équité.


Une question décrivant l’essence même de mon travail est : « En quoi cela a-t-il amélioré la vie des personnes étudiées? »Par l’intermédiaire de mon travail, l'objectif est d’apporter un changement durable dans le sport en créant des « règles du jeu équitables » pour tous.



Alex I. McKenzie, MHK, est assistant de recherche au laboratoire de recherche Indigeneity, Diaspora, Equity and Anti-racism in Sport (IDEAS) de l’Université de Toronto où il étudie l'équité entre les races et les genres dans le sport. Alex est également membre étudiant de l'Association canadienne de psychologie du sport (ACPS) et membre du comité équité, diversité et inclusion (EDI) de l'ACPS. Lorsque nous avons rencontré Alex pour le connaître davantage et découvrir le travail qu'il accomplit, voici ce que nous avons appris...

Sur quoi travailles-tu en ce moment?

Je mène des consultations et des projets de recherche qui visent à aborder l'équité entre les genres et les races dans le sport en plus de combler les lacunes dans les aspects de la santé mentale et de la performance en milieu sportif. Je termine actuellement mon internat d’enseignement à titre de CPM en vue d’adhérer professionnellement à l'ACPS - avec un accent particulier sur la psychologie sportive culturelle.

Pourqoui ce travail est-il important pour toi?

La santé mentale, l’esprit de communauté et le sport sont des aspects primordiaux dans ma vie personnelle et professionnelle. Le travail est encore plus impératif lorsque l'on réalise la rareté des recherches effectuées sur les populations racialisées, qui se traduit par une compréhension limitée de leur santé mentale et de leur performance mentale. De plus, il y a une pénurie de professionnels racialisés en psychologie sportive et en santé mentale au Canada. Alors que la population du Canada ne cesse de se diversifier, répondre aux besoins des communautés racialisées devient d'autant plus important.

Comment votre travail contribue-t-il au changement/d'autres peuvent-ils soutenir les initiatives EDI?

Une question décrivant l’essence même de mon travail est : « En quoi cela a-t-il amélioré la vie des personnes étudiées? » Par l’intermédiaire de mon travail, l'objectif est d’apporter un changement durable dans le sport en créant des « règles du jeu équitables » pour tous. Pour soutenir les initiatives de l'EDI, vous devez d'abord et avant tout vous informer sur les disparités dans le sport liées à l'inégalité, au manque de diversité et au manque d'inclusion. Découvrez comment ces lacunes peuvent avoir un impact négatif sur les communautés marginalisées et le rôle que vous jouez dans la perpétuation ou le démantèlement du statu quo dans le sport.


Citation inspirante :

« Plus j'apprends, plus je m'aperçois que je ne sais pas. »

Featured Posts
Recent Posts