National Day for Truth and Reconciliation / Journée nationale de la vérité et de la réconciliation


We, the Canadian Sport Psychology Association (CSPA), stand in solidarity with the Indigenous Peoples of Canada. We commit to acknowledging the mistakes of the past and walking alongside Indigenous communities moving forward.


In honour of the National Day for Truth and Reconciliation and as a member of CSPA, what can I do to mark this week?

  • Create space in your day to reflect on the tragic impact of residential schools and celebrate the resiliency in Indigenous communities by participating in community or virtual events that focus on understanding.

  • The National Centre for Truth and Reconciliation offers a whole week of sessions for educators and the general public. You can find more information here: https://nctr.ca/.

  • Take time to listen and share what is being shared.

  • Attend an event in person in your community.

  • Take time to learn about territory acknowledgment and the treaties of the territories where you live, work, and/or study. You can use this website to help: https://native-land.ca/.

  • If you will be consulting with a team or organization on September 30, take time to reflect together.

  • Review the 94 Truth and Reconciliation Commission Calls to Action and consider how you can affect change in your life and community in response to these calls.

  • Take time to review and support provincial Indigenous organizations in sport including the Indigenous Sport, Physical Activity & Recreation Council. More information on this organization can be found here: https://isparc.ca/.

Education is foundational to understanding our role as Canadians in sport and our role in reconciliation with Indigenous Peoples of Canada.

Warmly,


The Canadian Sport Psychology Association's Equity, Diversity, and Inclusion Committee

 

Nous, l'Association canadienne de psychologie du sport (ACPS), présentons notre solidarité aux peuples autochtones du Canada. Nous nous engageons à reconnaître les erreurs du passé et à marcher aux côtés des communautés autochtones pour aller de l'avant.

Que puis-je faire cette semaine à titre de membre de l’ACPS pour honorer la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation?

  • Réservez un espace dans votre journée pour réfléchir à l'impact tragique des pensionnats et célébrer la résilience des communautés autochtones en participant à des événements communautaires ou virtuels axés sur la compréhension.

  • Le Centre national pour la vérité et la réconciliation propose une pleine semaine de séances destinées aux éducateurs ainsi qu’au public. De plus amples renseignements sont disponibles ici : https://nctr.ca/?lang=fr.

  • Prenez le temps d'écouter et de partager ce qui est partagé.

  • Assistez en personne à un événement dans votre communauté.

  • Renseignez-vous sur la reconnaissance territoriale et les traités des territoires où vous vivez, travaillez et/ou étudiez. Vous pouvez utiliser ce site Web pour vous y aider : https://native-land.ca/.

  • Si vous envisagez d'offrir de la consultation auprès d’une équipe ou d’une organisation le 30 septembre, planifiez un temps de réflexion en groupe.

  • Passez en revue les 94 appels à l'action de la Commission de vérité et réconciliation et réfléchissez à la façon dont vous pouvez apporter des changements dans votre vie et votre communauté pour répondre à ces appels.

  • Prenez le temps de considérer et de soutenir les organisations autochtones provinciales dans le milieu sportif, y compris le Conseil autochtone du sport, de l'activité physique et des loisirs (ISPARC). De plus amples renseignements sur cet organisme peuvent être trouvés ici : https://isparc.ca/.

L'éducation joue un rôle fondamental dans la compréhension de notre rôle à titre de Canadiens dans le sport et vers la réconciliation avec les peuples autochtones du Canada.


Cordialement,


Le comité d'équité, de diversité et d'inclusion de l'Association canadienne de psychologie du sport

Featured Posts
Recent Posts